LES DIX PONTS LES PLUS CÉLÈBRES DE PARIS
Les dix ponts les plus célèbres de Paris

Pont Alexandre-III : l'impérial

 

8e arrondissement

Majestueux comme l'empereur qui lui a donné son nom, le pont Alexandre III a été inauguré pour l'exposition universelle de 1900. Son architecture d'avant-garde, sa décoration baroque et sa situation géographique en font l'un des plus emblématiques de la capitale. Il relie le Grand Palais à l'esplanade des Invalides. Ses 40 mètres de large et 150 de longueur font de lui le plus large des ponts parisiens.

 

Pont de Bir-Hakeim : Vue sur la Tour Eiffel !

15e arrondissement

Le pont de Bir-Hakeim a la particularité d'être construit sur deux étages : L'un réservé au passage de la ligne 6 du métro, l'autre consacré aux voitures, et aussi aux vélos sur le promenoir central. De là-haut, on bénéficie d'un beau point de vue sur la tour Eiffel. Que signifie Bir-Hakeim ? C'est un point stratégique dans le désert de Libye où les Forces françaises libres opposèrent une défense héroïque face aux troupes allemandes, lors d'une bataille en juin 1942.

 

Pont de l'Alma : Un Zouave et une Princesse...

8e arrondissement

L'édifice, inauguré par Napoléon III en 1856 est connu pour son célèbre Zouave qui sert dans la tradition parisienne à mesurer la montée de la Seine. Cette statue en pierre rend hommage aux troupes ayant participé à la guerre de Crimée (1853-1856), et notamment à la bataille de l'Alma. Depuis 1997, le tunnel qui passe sous le pont de l'Alma reste gravé dans toutes les mémoires pour le tragique accident de voiture qui a été fatal à la bien aimée Princesse Lady Diana... Au surplomb de ce tunnel se dresse la Flamme de la Liberté, réplique grandeur réelle de la flamme de la Statue de la Liberté..

 

Pont de la Concorde : le révolutionnaire

7e arrondissement

Achevé en 1790, c'est grâce à la révolution française qu'il a pu être construit en utilisant les pierres de la forteresse de la Bastille. Inauguré sous le nom de pont Louis XVI, il est baptisé " Pont de la Révolution " entre 1792 et 1795, pour prendre le nom actuel de pont de la Concorde en 1830. Les statues des douze Grands Hommes qui le décoraient furent enlevées en raison de la surcharge de poids. Le pont relie le quai des Tuileries à la place de la Concorde.

 

Pont Royal : le sécuritaire

7e arrondissement

C'est à la suite d'un accident de bac pour traverser la Seine auquel Louis XIII assista qu'il décida de faire construire ce pont, nommé Royal car il aboutit au palais des Tuileries. Le troisième plus ancien pont de la ville (1689), après le pont Neuf et le pont Marie, est classé monument historique. La particularité du pont Royal est la sobriété de sa décoration.

 

Pont des Arts : romantique mais fragile

6e arrondissement

Parce que Paris est la capitale de l'Amour et que les grilles du pont des Arts s'y prêtaient à merveille, des milliers d'amoureux y ont scellé leurs cadenas... Mais en 2015, les grilles ont été remplacées par des panneaux vitrés décorés par des artistes street-art... Il fallait protéger le premier pont métallique de la capitale commandé par Napoléon. L'édifice en fonte, déjà fragilisé par les bombardements des deux guerres, s'était effondré en 1979 et reconstruit en 1984. Il tient son nom du Palais des Arts, nom donné à l'époque au Louvre, situé juste en face. 

 

Pont Neuf : le plus ancien !

6e arrondissement

Malgré son nom, le Pont Neuf, à l'ouest de l'île de la Cité, est le plus ancien pont de Paris (datant de la fin du 16eme siècle). C'est le premier pont à traverser entièrement la Seine, le premier à être construit en pierre, et aussi le premier à être doté d'un trottoir pour les piétons. Son histoire et son architecture lui ont permis d’être classé Monument historique dès 1889. 

 

Pont de la Tournelle : vue sur Notre-Dame

4e arrondissement

Sainte-Geneviève, patronne de Paris, est la gardienne du pont de la Tournelle. Sculptée par Paul Landowski, sa statue règne sur l'édifice qui relie la rive gauche à l'île Saint-Louis. Pour l'anecdote, parce qu'il fut finalement décidé que la Sainte tournera le dos à Notre-Dame, le sculpteur, désespéré, boycotta l'inauguration en 1928.

A la nuit tombée, rendez-vous sur ce pont pour une vue imprenable (et certainement l'une des plus belles) de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

 

Pont Charles-de-Gaulle : le moderne

13e arrondissement

Sa ligne moderne le rend insolite dans le paysage de la Seine. Entre Bercy et la Bibliothèque François Mitterrand, il ne passe en effet pas inaperçu avec son tablier blanc et sa forme d'aile d'avion en acier. Réalisé entre 1993 et 1996 par les architectes Arretche et Karasinsky, il offre une chaussée à sens unique large de 18 mètres où des pistes cyclables et des trottoirs surélevés permettent aux piétons de marcher en toute sécurité. 

source : https://vivreparis.fr/

Partagez l'article
< Retour à la liste
Mentions légales - 48, rue Mazarine 75006 Paris - Téléphone : +(33) 1 56 24 44 26 - Fax : +(33) 1 56 24 93 13